Archive : Author

Rencontre éclatante entre l’OSQ et le Musée national des beaux-arts du Québec

POSTED ON March 27th  - POSTED IN Uncategorized

Info-Culture.BIZ

En seconde partie du programme, on présentait une œuvre magistrale et substantielle, « Tableaux d’une Exposition » de Modest Moussorgski, sur une orchestration de Maurice Ravel. 15 beaux et géniaux tableaux musicaux et à l’écran les merveilleuses œuvres de Natasha Turovsky, fille du regretté chef Yuli Turovsky ayant dirigé l’ensemble I Musici de Montréal. Formidable découverte de 15 tableaux remarquables de cette peintre du Québec.

Read the full article

OSQ: splendide alchimie

POSTED ON March 26th  - POSTED IN Uncategorized

par Richard Boisvert
Le Soleil

Fabien Gabel a mis du nerf et de l’énergie dans son exécution des Tableaux d’une exposition de Moussorgski, présenté en deuxième partie de programme. Chacun des morceaux était jumelé à une scène pittoresque réalisée par l’artiste Natasha Turovsky. L’enchaînement rapide des morceaux par le chef a permis de conserver tout son élan à la suite. À la fin du circuit, la Grande porte de Kiev est apparue comme un grand vaisseau, ample, choral et spectaculaire, avec cloches, tam-tam et cymbales, sans pompe ni lourdeur, seulement mais assurément grandiose.

Read the full article

OSQ – musique et peinture, du Québec à la Russie

POSTED ON March 26th  - POSTED IN Uncategorized

Média des 2 rives

OSQ_MNBAQ04

Après l’entracte et un autre œil sur l’encan silencieux, on repart pour la Russie et cette exposition nous donne accès sur la musique « Tableaux d’une exposition » (orchestration de Maurice Ravel) au visuel de quinze tableaux de Natacha Turovsky qui nous amène dans son imaginaire parfois doux et poétique ou totalement débridé.

On y ressent parfois la magnificence des œuvres jouant de la clarté à l’obscurité du dessin qu’il représente allant de promenades aux Tuileries en passant par les Catacombes pour se rendre à la Cabane sur des pattes de poule et au final nous ouvrir la Grande porte de Kiev tout à fait majestueuse avec ses cloches s’envolant, un palais doré et une musique nous montrant la splendeur des lieux où on entend la royauté déborder, la reliant aux peintures exposées…toute une prestation qui a été appréciée par les spectateurs présents qui en ont eu plein les yeux, la tête et le cœur.

Read the full article

« Il était une fois » Natasha Turovsky

POSTED ON July 14th  - POSTED IN Uncategorized

by Vanessa Soulières
L’Étoile – Vaudreuil-Dorion

Une rencontre avec l’artiste-peintre russe Natasha Turovsky s’est tenue au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges dimanche dans le cadre de son exposition « Il était une fois ».

Plusieurs dizaines de personnes sont venues assister à la rencontre. Dans chacun des tableaux de l’exposition se passe quelque chose, d’où le nom « Il était une fois », explique Natasha Turovsky. « Je n’ai pas peinturé des tableaux dans l’idée d’imager une histoire, explique-t-elle. En faites, c’est le contraire, j’ai peinturé des tableaux et après, j’ai nommé l’exposition. Les gens y perçoivent donc ce qu’ils veulent. »

Il est difficile de ne pas s’arrêter pour regarder longtemps les œuvres de l’artiste russe. Ses toiles portent à réflexion. Quand on regarde les œuvres de Natasha Turovsky, on a vraiment l’impression d’assister à une scène d’une histoire et cette scène change d’une personne à l’autre.

Natasha Turovsky peinture ses émotions dans le but de toucher les personnes qui observent ses tableaux : « Le plus important, c’est que mes toiles touchent les émotions. Il faut que le tableau dégage différents sentiments. »

Une belle exposition dans un beau musée

« Le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges est un bel endroit pour exposer ses œuvres, soutient Natasha Turovsky. Je crois que mes tableaux sont biens là où ils sont placés. »

L’exposition « Il était une fois » sera au Musée régional tout l’été : elle a débuté le 21 juin dernier et se terminera le 14 septembre prochain.

Read on L’Étoile’s website

Natasha Turovsky

POSTED ON July 10th  - POSTED IN Uncategorized

par Dorota Kozinska
Vie des Arts Magazine

I was always fascinated by artists who adopt new mediums in their later careers, and more often than not, those in the creative field, be it actors or musicians, reach for painting.

The actor Anthony Quinn became quite an accomplished painter at the end of his life. He did mostly self-portraits, some with a tilt of the hat to Picasso; they were quite powerful and, not unexpectedly, found many collectors. The Rolling Stones’ Ronnie Wood has been painting like a man possessed for a long while now, showing his loose canvases, based on musicians and the world of music he knows so well, all over London and the UK. Our very own Natasha Turovsky is best known as a violinist, an artistic director of Nouvelle Génération orchestra and part of I Musici. Since, 1990, however, she has been devoting a lot of her time to her childhood passion, painting.

«I became a surrealist at the age of 3. At that time my mom and I had a habit of telling stories to each other. One of mine started like this: Once upon a time there was a cucumber and he married a bear.. I consider my paintings the children of this happy marriage and Klimt, Schiele and Chagall were their godfathers. They were born and raised in a musical environment, as in my free time from painting I am a professional musician.»

Surreal, with a dose of theatricality, Turovsky’s paintings are narrative and playful, and at the moment some fifty of her works are on display at Le Musée Regional de Vaudreuil-Soulanges. It’s a great trip for a great purpose; Turovsky’s works do not disappoint. They are light in colour and spirit, imbued with a childlike joie de vivre, full of symbolism, much drawn from her own childhood and experience, and some from our common lore.

Vie des arts

Back to Top